EXPERIMENTAL &
ELECTROACOUSTIC
MUSIC

Quadrivium – 6min – Stéréo – 2018
Lauréat du Concours Banc d’Essai de l’INA GRM

Le Quadrivium fait partie des sept arts libéraux du Moyen Âge. Ces « quatre voies » (quadrivium) qui servent à comprendre l’architecture du monde traitent, toutes, du nombre : l’arithmétique, la géométrie (étude du nombre dans l’espace), la musique (étude du nombre dans le temps) et, enfin, l’astronomie (étude du nombre dans l’espace et dans le temps). Aujourd’hui, grâce aux acousmoniums, nous déplaçons les objets sonores dans l’espace tels des objets célestes, prolongeant peut- être le dialogue entre musique et astronomie.

À partir de cette inspiration, j’ai souhaité créer une « musique électronique venue du Moyen Âge », une atmosphère anachronique propice à l’étude de la science et du sacré. La composition fait entendre le silence d’une prière, entrecoupé de résonances métalliques et vocales. Un esprit ancien semble flotter au loin. Des bourdons apparaissent, laissant entrevoir peu à peu une modalité harmonique. La matière se densifie, des fragments de métal s’alourdissent puis se volatilisent, laissant apparaître une trace de bruit blanc.

 

Trouble – 10min – Octophonie – 2020
Lauréat du Concours Métamorphose de Musique & recherche
 

Le bégaiement n’est pas un trouble du langage, c’est un trouble de la communication qui arrive chez des personnes qui savent très bien parler. Encore mystérieux, le bégaiement questionne aussi notre rapport aux autres et à la communication
En prenant comme matériaux de départ des interviews de personnes bègues et de thérapeutes, je cherche à explorer ici la tension constante qui existe dans le corps et l’esprit des personnes attente de ce trouble. Qu’elles nous fassent rire, sourire ou souffrir, les personnes qui bégaient ne laisse pas indifférent car sans le vouloir, elles désordonnent et bouleversent la langue. En en changeant le rythme – avec ses balbutiements, ses allongements et ses hésitations – elles en bouleversent aussi le sens et deviennent créatrices d’une musique nouvelle.


Avec les voix de William Chifflet,  Anne-Marie Simon, Henny Bijleweld, Cécile Couvignou et le groupe de parole de Montrouge, Linda Ohla, Grégoire Terrier.

Etude aux insectes – 1min20 – Stéréo – 2019
Lauréat du Concours Mixage Fou 2019

Une étude sur le mouvement des insectes : trajectoires et vitesses appliqués à des objets sonores métalliques ou granulaires.

Orkestronika – Rest(r)ance – drone remix – 2016

Remix du projet Orkestronika dirigés par Patrick Fradet. Un passage avec une section cuivre dirigées en soundpainting et 4 electroniciens (Patrick Fradet, Daniel Palomo, Nicolas Robache, Grégoire Terrier)